En pratique

À découvrir pour chaque production

Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019

En grandes cultures

Mettre en place l’agriculture de conservation des sols
Choisir et implanter ses plantes compagnes.
Désherbage Bio-Logique.
Avoir un sol toujours vert, produire toute l’année.
Suppression du travail du sol et semis direct sous couvert végétal.
Planter des arbres pour réguler la pluviométrie et augmenter la production de biomasse.

Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019

Dans nos jardins et pour les maraîchers

Un jardin de paresseux pour une production d’abondance
Arrêter le bêchage, le binage, le buttage.
Retrouver des sols vivants.
Apporter des paillages sur le sol avec de la paille, du foin, des copeaux, broyats de déchets verts et des couverts végétaux l’hiver pour ne plus avoir à désherber, et ainsi recréer le cycle de la fertilité.
Nourrir l’écosystème pour réguler naturellement les ravageurs.
Planter des fruitiers pour protéger et ombrager les légumes et ajouter une production.

Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019

En élevage

Des sols sains pour des plantes saines pour des animaux sains pour des humains en bonne santé
Produire des fourrages riches en protéines qui permettent d’être autonome sur la ferme grâce à des méteils, des couverts géants ou tout simplement une bonne gestion des prairies en pâturage tournant dynamique.
Planter des arbres pour protéger et nourrir les animaux


Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019

En arboriculture et viticulture

Restaurer la bonne santé du fruitier et de la vigne en nourrissant le sol
Laisser une couverture végétale pousser le plus possible tout en respectant les cycles de l’arbre ou de la vigne et les périodes d’interventions.
Supprimer le travail du sol et limiter les intrants.
Produire la biodiversité en la nourrissant permanente de fleurs pour réguler naturellement les ravageurs.
Planter des arbres et des haies pour entretenir la biodiversité et la protection bioclimatique.

Augmenter le cycle du carbone biogénique

La durabilité est atteinte lorsque le bilan carbone de la ferme est positif. Pour l’atteindre il est indispensable d’augmenter la production endogène de carbone.

Par exemple, chaque année, un agriculteur céréalier produit environ 10 tonnes par hectares, presque exclusivement constituées de carbone !
Pour arriver à l’auto-fertilité des sols, l’agriculteur doit produire 20 tonnes par hectares de biomasse grâce aux couverts végétaux, aux restitutions des pailles et l’agroforesterie. En rétablissant cet équilibre carbone, on permet aussi de recréer une autofertilité dans le milieu.